Pita : un médecin décède de suite d’Ébola

Comme nous vous annoncions dans une de nos précédentes dépêches que le médecin chargé de la gestion du centre de traitement d’Ébola de Pita a été récemment contaminé par le virus. Diagnostic positif, cette nouvelle continue de gagner le cœur les citoyens.
Selon des sources hospitalières, le médecin qui était jusque-là hospitalisé au centre de traitement d’Ébola du CHU de Donka a succombé à la maladie qu’il avait combattue depuis que la première femme infectée d’Ébola venue de la Sierra Leone à la mi-juillet.
Pour l’heure, les patients continuent de fuir l’hôpital pour peur de contracter la maladie parmi les 81 agents de santé qu’il a eue au sein dudit centre hospitalier.
Le directeur préfectoral de la santé de Pita Dr Mamadou Pathé Barry a récemment fait une sortie médiatique sur les ondes d’une radio privée locale de Labé pour tenter de rassurer les populations qui restent envahies par les rumeurs. Un appel qui selon un citoyen joint sur place n’a pas été entendu par une large frange de la population.

Sally Bilaly Sow correspondant kabanews à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.