Pita : Un corps sans vie retrouvé à Bomboli

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé ce dimanche matin à Bomboli, une localité située à une dizaine de kilomètres du Chef lieu de la préfecture de Pita.

Selon les premiers constats de la gendarmerie départementale de Pita, le corps ne représente aucun signe d’agression ou de blessure. En plus, la victime qui est tombée au bord de la route nationale, avaient avec lui quelques billets de banque dans sa poche, d’un montant 400 000 FG, une plaquette de comprimés anti-douleur, et sa pièce d’identité. Les proches de la victime dont a pu identifier révèlent qu’il souffrait depuis un certains temps des maux de vendre.  Ainsi, les premières conclusions font état d’une mort naturelle.

Joint au téléphone, Saidou Bah, un citoyen de la localité qui a connu le défunt explique au bout du fil comment les circonstances dans lesquelles le corps a été découvert :    

« On l’a retrouvé couché sans aucune trace. Il avait de l’argent dans sa poche, une carte d’identité et des comprimés. C’est à travers le téléphone qu’on a retrouvé le numéro de sa maman qui a été appelé. C’est un boulanger qui est originaire de Koubia, mais il a travaillé pendant longtemps dans une boulangerie à Bomboli, donc il est connu ici. Mais depuis quelques années il travaille à Diwé (Dalaba), une localité située à moins d’une dizaine de kilomètre de Bomboli sur la route nationale. », a-t-il expliqué.

Aux dernières nouvelles, sa famille qui a été contactée est en route pour Bomboli où le corps a été acheminé au poste de Santé. Et les autorités locales et services de sécurité attendent leur arrivée pour leur transmettre le corps pour son  inhumation soit à Bomboli ou bien à Koubia.

Agé de 46 ans, Souleymane Barry, le défunt laisse derrière lui une veuve et un enfant.

Affaire à suivre….

Depuis Pita Souleymane Camara pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.