Pita : Un jeune tue son père à l’aide d’un gourdin

C’est un drame inhabituel qui s’est déroulée mardi à Dioungoya dans la préfecture de  Pita.

Un jeune âgé d’une vingtaine d’année a tué son père. Selon les informations recueillies auprès des témoins, le jeune qui était en Timbi-Madina souffrait d’une maladie mentale. Envoyé dans un  centre de santé pour des soins, on lui a administré des produits afin qu’il puisse dormir. Mais à la surprise générale, il s’est réveillé brusquement en s’attaquant à son père. Ce dernier qui était seul à côté de lui a pris la fuite, mais il l’a poursuivi jusqu’à ce qu’il l’a tué à l’aide d’un gourdin.

Le préfet de Pita revient sur ce drame d’un rare cas qui s’est déroulé dans sa circonscription :

« Un jeune du nom de Mamadou Bah, a malheureusement tué son papa Mamadou Djouma Bah, fonctionnaire à la retraite. Le jeune était à Timbi-Madina, il est revenu et on n’a constaté que tout n’allait bien chez lui et son papa qui était à Bantighèl a été informé, il est venu et a envoyé le jeune au centre de santé pour des soins. Ils sont revenus, et c’est à la suite de ça qu’il y a eu cet acte. Pour le moment, on ne sait pas si l’origine du dérèglement mental du jeune est due à la consommation de stupéfiant ou si c’est naturel ».

Aux dernières nouvelles, le jeune a été mis à la disposition des services de sécurité, mais d’après plusieurs sources, bien qu’étant en prison il souffre toujours d’un problème mental.

Souleymane Camara pour www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.