POLITIQUE : Que cache l’entente soudaine entre Alpha Condé et les imams ?

S’il s’était agi d’un autre pays et d’un autre président, cette question n’aurait pas été nécessaire. Mais puisqu’il est question d’Alpha Condé et de la Guinée, on a des raisons de nous demander ce qui justifie qu’ils soient si subitement d’accord avec les leaders religieux guinéens. En effet, ces derniers temps, il s’affiche un peu trop avec les imams du pays.
Ainsi, après sa présence remarquée à la cérémonie de lancement du concours de lecture, de récitation et d’interprétation du Coran, on l’a vu accueillir les imams de toutes les préfectures du pays, pour dit-on, les convier à une rupture symbolique du jeûne. Il est vrai qu’une telle invitation durant ce mois de Ramadan est de l’ordre normal des choses. Mais avec Alpha Condé, rien n’est jamais ni ordinaire, ni normal.
Ainsi, selon quelques indiscrétions, entre le chef de l’Etat et les mollahs, il ne serait surtout pas question de lutte contre le terrorisme. La prétendue promotion de la tolérance inter religieuse et la coexistence pacifique entre les communautés, serait également un simple prétexte.
Le président de la République serait, selon nos sources, dans une démarche de séduction et d’instrumentalisation de sages parmi les plus écoutés au sein des différentes localités. Il s’agirait de les conditionner et de la prédisposer à accompagner son intention affichée de modifier la constitution.
Il n’en aurait nullement parlé lors des dernières rencontres avec les imams. Mais, soutient un interlocuteur, « il sait que ce n’est pas nécessaire de leur en parler. L’essentiel est de cultiver avec eux une certaine proximité et bien entendu, de leur glisser des billets de banque neufs. Ensuite, les choses iront par elles-mêmes ». Ainsi donc, Alpha Condé travaillerait aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur pour réussir son chantier-phare. Car, son dernier déplacement en Russie serait également lié à ce même grand objectif.
Anna Diakité, www.kababachir.com
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.