Politique/Dabola: Les membres des démembrements réclament les moyens de déplacement à la CENI

L’atelier de renforcement des capacités des membres des démembrements de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a pris fin jeudi, 26 mars, dans la préfecture de Dabola située à 400 km de la capitale Conakry. Les participants ont sollicité auprès de la CENI, le respect du chronogramme établi et la dotation des démembrements en moyens de déplacement.

A l’entame des travaux de la dernière journée, Alhassane Kourouma, formateur à CENI, a accentué son exposé sur un certain nombre de sous-thèmes à savoir, « Calcul du quotient électoral, définition du suffrage universel, exprimé, valablement exprimé, direct, indirect et absolu… »

Pour une bonne compréhension des enseignements, Oumar Chérif et Hadja Fatou Kéita, tous facilitateurs, sont revenus de manière méthodique et pédagogique, en langue du terroir, sur les sujets déjà abordés par leur homologue de la CENI. Une stratégie que les participants ont agréée par un tonnerre d’applaudissement. Comme pour dire que les messages véhiculés sont arrivés à destination.

Abordant le dernier thème notamment, ‘’ Valeurs de transparence’’, Pépé Michel Balamou, professeur de Droits, a expliqué à ses interlocuteurs, le souci du département dit ‘’Transparence’’ qui selon lui, signifie, ‘’ Clarté, convivialité et

visibilité entre la CENI est les acteurs politiques par rapport aux élections.

D’après l’orateur, Une élection mal organisée engendre toujours des conflits dans un pays.

Au terme de la rencontre, les CEPI et CESPI de la préfecture de Dabola ont formulé des recommandations parmi lesquelles, le respect du chronogramme et la dotation des membres des démembrements en moyens de déplacement. Ceci disent-elles, pour faciliter le travail sur le terrain.

En réponse, les facilitateurs venus pour la circonstance, ont promis de remonter les informations au département de tutelle en vue de la satisfaction des doléances posées par les séminaristes.

C’est sur une note d’espoir que la rencontre de ‘’WOULADA’’ a pris fin cet après-midi.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com Dabola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.