Possible recomptage des voix: info ou intox?

Une folle rumeur partie des proches du gouvernement et du RPG fait état d’un possible décomptage des voix dans certaines circonscriptions où l’opposition, notamment l’UFDG a été trichée. De sources concordantes en sources concordantes, l’information s’avère. Du moins pour le moment.

Au niveau de l’UFDG en effet, on exige à ce que des PV annulés soient tout simplement repris en ligne de compte. Mais à quelle condition ? Une source bien informée indique que c’est juste là où le parti de Dalein Diallo a brandi des preuves sans fioritures. Il s’agirait entre autres de Kindia, Dubreka, Dalaba, Dixinn, Matam, Matoto. Alors questions : cette information, comme elle se révèle vrai est-elle la conséquence d’une négociation en amont avec le pouvoir ou avec la CENI ? Quels auront été les acteurs de ce dégel ?  Comment le RPG va-t-il percevoir cette « mollesse » d’Alpha Condé à l’endroit de son opposant ? Les chancelleries occidentales, déjà honnies, souillées par Alpha Condé lui-même ont-elles été pour quelque chose ?

Ce qui est évident, l’UFDG semble avoir trouvé un bob bouclier pour la sécurisation des votes. « L’UFDG a pris la précaution d’envoyer partout des délégués des bureaux de vote partout et ils ont obtenu copie de tous les PV. Ce qui nous a permis de faire des centralisations incontestables», avait récemment révélé Dalein Diallo. En réclamant donc un recomptage, il sait de quoi il parle.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.