Pourquoi Aboubacar Sylla UFC s’efface des assemblées générales ?

L’ancien porte-parole de l’opposition républicaine peine vraiment à faire sa mue, pour incarner son nouveau statut de ministre d’Etat aux Transports sous le régime d’Alpha Condé, régime qu’il a toujours tancé, malmené, voué aux gémonies.

Aboubacar Sylla veut désormais se substituer à un autre cadre de l’UFC. Celui-ci a pour nom : Kaly Bah. C’est lui qui a animé l’assemblée générale ordinaire de l’UFC, le samedi dernier. Ce qui est sorti de cette rencontre est plutôt inédit. C’est pourquoi, Aboubacar Sylla ne saurait prendre un tel raccourci, même sans morale politique.

Extrait : « Le président passe, le pays et les œuvres restent. Le président Alpha Condé a un mérite qu’on le veuille ou pas, il faut le reconnaitre cela. Il a un mérite parce qu’il a sorti la République de Guinée de l’enclavement dans lequel le pays se trouvait. Aujourd’hui, on parle de la République de Guinée un peu partout dans le monde par cette ouverture du président. Mieux que ça, aujourd’hui, c’est vrai la desserte n’est pas totalement observée en courant électrique, mais en cette saison pluvieuse, on a le courant 24/24. Il a construit Kaléta et bientôt Souapiti. »

Kaly Bah a oublié que présentement, Xi Jinping est en tournée africaine mais, la Guinée est ignorée même avec les 20 milliards USD des Chinois. Kaly oublie que bien d’autres présidents de ce monde sont venus jusqu’à la porte de la Guinée sans jamais y rentrer. L’UFC peut s’allier au RPG, mais de grâce, le mensonge, il faut s’en écarter.

 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.