Président Trump, an III : intermède nord-coréen

L’annonce sur Twitter, le 22 mars, de l’annulation de sanctions qui n’avaient pas encore été annoncées a stupéfait plus d’un à Washington.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.