PRESIDENTIELLES 2015 : Le budget enfin connu !

Le 9 décembre dernier, c’est un peu en catimini que le budget requis par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) pour l’organisation des élections communales et présidentielles de l’année 2015. Vu que Bakary Fofana et ses principaux collaborateurs n’avaient été auditionnés que par les membres de la Commission économie et finances, président par Dr. Ousmane Kaba, on en avait pas appris grand-chose. On savait juste que la CENI s’est engagée à faire tenir les deux élections, comme prévu, en 2015.

Des députés avaient alors dénoncé ce qui, à leurs yeux, s’apparentait à une démarche qui manque de transparence. Dr. Fodé Oussou Fofana en particulière s’était vertement élevé contre le huis-clos qui a caractérisé la présentation du budget de la CENI. Eh bien, tout porte à croire que ces protestations ont servi à quelque chose. En tout cas, ce vendredi, les députés ont eu droit à un document précisant davantage les sommes dont la Commission électorale dit avoir besoin pour faire tenir les élections locales et présidentielles. En gros, ledit budget s’élève à environ 514 milliards de GNF.

Près de 66 % de ce montant, soit plus 338 milliards seront toutefois réservés au scrutin présidentiel. A leur tour, les élections locales s’en tirent avec 153 milliards de GNF. Le reste, soit plus de 22 milliards sont enregistrés au titre du fonctionnement de l’institution.

Après la révélation de ce budget, la question que bon nombre d’observateurs se posent c’est celle de savoir comment les autorités peuvent réunir un tel montant alors même que le pays croule sous le poids des conséquences économiques liées à l’épidémie à virus Ebola ? Une question à laquelle que seules autorités sont en mesure répondre.

Anna Diakité, www.kababachir.com  

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.