PRIX DU CARBURANT : Alpha Condé a-t-il vraiment cédé ?

De la rencontre, ce lundi, entre le président de la République et des syndicalistes, on apprend que le chef de l’Etat aurait réaffirmé l’intention de son gouvernement d’honorer les engagements contenus dans le protocole d’accord du 19 février 2016. Mais il y a qu’une telle déclaration est très vague pour donner une information qui vaille au sujet de la baisse réclamée du prix du carburant à la pompe. Alpha Condé avait déjà, à la faveur de la conférence de presse de dimanche, annoncé que le gouvernement honorera les engagements. Mais on sait qu’il avait intelligemment contourné la question du carburant.

Il est donc question de savoir si l’engagement du chef de l’Etat est allé jusqu’à la promesse formelle de la baisse du prix du carburant. Sur cet aspect précis, nos sources qui requièrent l’anonymat sont plutôt confuses. On nous rapporte juste que le président de la République a promis que tous les points du protocole seront respectés. Cela suppose bien que le point relatif au carburant sera pris en compte et que la baisse interviendra. Mais on a eu le temps de nous rendre compte qu’en la matière, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir pris.

Les syndicalistes sont avertis et ils savent qu’un homme avertit en vaut d’eux.

Anna Diakité, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.