PRIX DU CARBURANT : Nous sommes déjà le 19 mai

Devrait-on oublier la promesse de la baisse du prix du carburant à la pompe ? Ce serait certainement aller vite en besogne. Toutefois, il semble désormais évident que cette baisse tant attendue n’interviendra pas ce 19 mai. Car, cette date, nous y sommes déjà et rien n’est annoncé ou envisagé. Depuis la fameuse rencontre Alpha Condé et les syndicalistes.

D’ailleurs, à la sortie de cette audience, les leaders syndicaux, peu bavards, s’étaient timidement bornés à répéter que le président Alpha Condé a promis d’honorer tous les engagements du protocole d’accord du 19 février 2016. Et ils en étaient sortis sans obtenir quelque chose de plus précis autour du prix du carburant. Mais on constate que depuis cette rencontre qui avait provoqué l’annulation de la conférence de presse que les leaders de la CNTG et de l’USTG devaient animer, ils sont plutôt doux et silencieux. On ne les entend plus.

Comparée avec quelques sorties fermes et ponctuées de menaces à peine voilées qu’ils avaient eues au lendemain de la conférence de presse du premier, cette attitude des syndicalistes ferait croire qu’ils ont subi une sorte de lavage de cerveau lors de l’audience avec le chef de l’Etat. En tous les cas, aux yeux des populations, cette façon de faire semblant d’oublier les promesses annoncées pour ce 19 mai, n’est pas de nature à renforcer les relations de confiance avec le mouvement syndical.

Anna Diakité, www.kababachir.com

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.