PROPOS D’ALPHA CONDE : Lansana Kouyaté persiste et signe

Le président Alpha Condé multiplie les actes et les symboles visant à rectifier le tir par rapport à ses propos du 28 mai 2016. Mais il y en a qui ne se laissent pas impressionner. Au nombre de ceux-ci, l’ancien premier ministre, Lansana Kouyaté, le leader du Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN). Selon lui en effet, c’est le caractère authentique du chef de l’Etat à l’égard de la communauté mandingue qui s’est exprimé le 28 mai et que les démarches actuellement en cours ne sont justifiées que par des besoins politiques.
Invité à réagir aux allégations du président Alpha Condé qui, avant-hier à la coordination mandingue, s’était présenté comme le fils du Manden, Lansana Kouyaté rétorque par une question : « S’il était fils du Manden, aurait-il dit malinké, malinké, c’est quoi ? ». Evoquant également le fait que le chef de l’Etat ait promis de récompenser le dévouement des militants décédés par la nomination de leurs enfants, Il se demande aussi si c’est seulement aujourd’hui qu’on se rappelle que des gens s’étaient battus pour que le RPG triomphe. En gros, selon lui, toutes les manœuvres post-discours du 28 mai ne relève qu’une logique de l’agitation, de duperie et tromperie. Autrement, selon Lansana Kouyaté, « La mansuétude, l’altruisme ne s’expriment pas au travers d’une bourde verbale ».
Revenant sans cesse aux propos du président Alpha Condé, son ancien allié rappelle que le chef de l’Etat avait, depuis 1991, prédit qu’un jour la Basse Guinée donnerait le pouvoir plus que la Haute Guinée. Selon Lansana Kouyaté, c’est là la preuve que contrairement  ce que clament certains, les propos et l’attitude d’aversion du chef de l’Etat à l’égard de la communauté du Manden n’ont jamais été circonstanciels. Du point de vue de Lansana Kouyaté, Alpha Condé n’a jamais été sentimentalement proche du Manden et que ce ne sont pas les gesticulations d’aujourd’hui qui pourraient convaincre du contraire.
Anna Diakité, www.kababachir.com  
 
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.