Qui est donc ce journaliste qui a interviewé Alpha ?

Certainement, la radio qui dit avoir interviewé le président de la République, afin de battre en brèche les rumeurs selon lesquelles, Alpha Condé avait passé l’arme à gauche a dû accroître son audience. C’est un fait. Son nom : Sabari FM (A ne pas confondre à Sabaritechnology, l’autre complice de la CENI sous Bakary Fofana).

Cette radio fait partie de toutes premières installées en Guinée. Elle appartient à un ancien journaliste du Lynx. SanouKerfalla Cissé, le proprio est en même temps le patron d’une union de presse de radio et de TV privées. Ce n’est pourtant pas lui qui aurait eu le président au bout du fil, mais un autre responsable, lequel s’est d’ailleurs félicité de l’exclusivité.

Sur sa page Facebook, on peut lire : PRAC sur Sabari FM 97.3. Malick Marcel Ibn Souké (c’est le nom qu’il se donne) dit avoir eu « le privilège d’avoir au téléphone ce 10 juin 2020 le président de la République pour une interview exclusive de 25 minutes. Je m’en réjouis. » Avant d’ajouter, pour faire taire les rumeurs sur le décès d’Alpha Condé : « Il n’est pas mort… »

Cette sortie de Marcel a suscité beaucoup une autre polémique. Certains jurent que c’est une voix fausse du Président d’autant plus qu’un communiqué de démenti qui serait signé de la présidence polluait encore la toile. D’autres, la main sur le palpitant, estiment que le Palais vit absolument ses derniers jours. En attendant, Malick se fait sa petite réputation. Et Sabari FM sa petite audience.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.