Radioscopie du message à la nation d’Alpha Condé

Il a encore déçu les Guinéens portés sur la stabilité et le devenir du pays. Les opportunistes et les autres aveuglés par un militantisme outrancier, eux, peuvent continuer à nier l’évidence, à faire l’avocat du diable et à défendre des à-peu-près. Alpha Condé est carrément allé à côté de la plaque. Les Guinéens s’attendaient à de grandes décisions imminentes qui devraient pouvoir taire les dissensions ici et là et ramener la paix et la quiétude sociale.

Qu’on ne se le cache pas, « Les Guinéens sont dans l’incertitude totale, on sent l’absence totale de l’Etat, on sent le manque de vision de ce gouvernement et y a plus d’espoir. Je pense que le seul espoir que les Guinéens avaient encore, c’est le fait que monsieur Alpha Condé ne s’était pas encore exprimé, mais c’est dommage ! Je pense que cette sortie-là était inutile, cette sortie-là risque de plonger encore le pays dans une profonde crise, parce qu’on se rend compte que monsieur Alpha Condé a fait un aveu de faiblesse. » Fodé Oussou Fofana estime qu’à partir de maintenant-là on se rend compte qu’il n’a aucune solution, il n’a aucune vision pour mettre fin à cette crise-là.

Dépité par le subit statut d’homme compatissant d’Alpha Condé, l’opposant réagi : « Si c’est maintenant qu’il se rend compte qu’il faut présenter les condoléances aux familles endeuillées, si c’est maintenant qu’il se rend compte qu’il faut mettre fin à la crise sociale créée et entretenue par lui-même, je pense que c’est dommage. Moi je suis profondément déçu de ce discours et je pense que la majeure partie des guinéens sont également déçus de son discours. »

On n’est loin de sortir de l’auberge. On craint d’ailleurs que la solution de Condé ne soit une escalade qui pourra bien précipité son départ.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.