RCA – UE: Programme de consolidation de la démocratie


«La promotion de la participation des femmes» est parmi les objectifs de ce programme.

Tunis (dpa) – L’Union européenne a lancé, le 28 octobre 2019, un «programme de consolidation de la démocratie » en république centrafricaine (RCA). «Il s’agit d’une contribution logistique, en coordination avec l’ANE (l’Autorité nationale des élections), et d’un appui en matière de sensibilisation, éducation civique et promotion de la participation des femmes», a annoncé Samuela Isopi, ambassadrice de l’UE en RCA.

Le programme de consolidation de la démocratie concerne «l’Assemblée nationale, et tout particulièrement le Forum des femmes parlementaires, la société civile et l’Autorité nationale des élections (ANE)», a-t-elle précisé. Ces «composantes» sont «essentielles pour le fonctionnement d’un système démocratique», a-t-elle fait remarquer lors d’une cérémonie à l’occasion du lancement du programme. «Les opérations de préparation aux élections de 2020-2021» sont parmi les «actions, prévues dans ce programme», a-t-elle ajouté.

L’ANE, institution indépendante chargée des élections, a fixé pour le 27 décembre 2020, la date du premier tour des élections présidentielle et législatives en RCA. Si nécessaire, un second tour se tiendra le 14 février 2021, selon cette institution. «Les élections constituent un élément incontournable pour la consolidation d’une jeune démocratie et le renforcement des institutions démocratiques», a souligné l’ambassadrice européenne.

Le programme européen «permet de lancer dès maintenant un appui direct de l’UE au processus électoral et d’apporter un soutien immédiat à l’ANE», a-t-elle dit. «Ce premier soutien (…) vise à permettre à l’ANE le déploiement de ses cartographes et la mise à jour de son Centre de traitement des données».

«L’égalité entre hommes et femmes est au cœur de notre nouveau programme», a-t-elle souligné. «On n’aura pas d’élections ni crédibles ni satisfaisantes (…) sans une participation active des femmes qui représentent 52 pour cent de la population». Le programme financera une «campagne de sensibilisation afin d’encourager les femmes à s’inscrire au fichier électoral». Sur 1,9 million d’électeurs enregistrés en 2015, seulement 900 mille étaient des femmes.

Keywords: Politique Femmes Élections Autorité nationale des élections UE Sensibilisation Éducation civile

Source: dpa-news.de

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.