Réduction du prix de transport : ‘’ Nous voilà victorieux après ce combat noble’’, s’est réjoui un étudiant

Au lendemain de la décision du Président de la République d’alléger les mesures d’urgences sanitaires, notamment celles concernant le transport, qui avaient suscité la colère des étudiants, en raison du coût élevé des frais de transport, c’est la joie dans le milieu estudiantin.

Louceiny Magassouba, étudiant ç l’UGANC n’est pas passé par mille chemins pour décrire ce qu’il a appelé ‘’la victoire d’un combat noble’’, se réjouissant ainsi de l’aboutissement de la lutte que les étudiants ont mené en 24 heures pour faire plier le gouvernement, qui est revenu sur sa décision.   

’’Il a fallu l’intimidation, le gaz lacrymogène, les arrestations arbitraires et les coups de blessures des étudiants pour obtenir cette libération du grand Conakry. Certes le combat a commencé avant notre entrée dans la dance, mais à seulement 24h nous avons changé les choses, nous avions attendu à ce que le président se prononce sur l’état d’urgence,  nous étions surpris de voir cet état d’urgence être prorogé à nouveau, il ne fallait pas, nous avons pris le risque d’arrestation, de licenciement… pour appeler à une manifestation Pacifique non autorisée, les étudiants, ensemble nous avons réclamé notre bourse d’étude en pleine période de COVID-19 nous l’avons obtenu, nous nous sommes opposés à une décision présidentielle,  le président est revenu sur sa décision les heures qui ont suivis. Nous voilà victorieux après ce combat noble.’’, s’est réjoui ce jeune étudiant.

Après cette victoire, Louceiny Magassouba, adresse ses sincères remerciements à l’endroit de « tous les étudiants qui ont pris part à cette marche inédite, matériellement, financièrement et surtout physiquement. Singulièrement ceux de Gamal Abdel Nasser, de Lansana Conté de Sonfonia et de L’ISIC de Kountia. Ces étudiants qui, à travers leur leadership, ont tenu cette marche pacifiquement sans gâter un moindre bien public et/ou d’autrui. Ces étudiants qui ont accepté d’encaisser soleil et gaz toute une journée avec ventre vide sans s’attendre à une rémunération. Vous avez lutté sans aucune connotation politique, vous avez valorisé votre statut d’  »étudiant », chapeau à vous, vous avez un badge de mérite. », a-t-il indiqué. Avant d’élargir ces remerciements à l’endroit de « tous ces médias de la place à travers lesquels nos messages sont diffusés pour aller dans les oreilles de qui doit les entendre. Vous avez été là pendant qu’on avait vraiment besoin de vous. Kababachir.com, ESPACE TV, SATCOM TV, GANGAN TV, DJOMA TV,… Espace fm, LINX FM, city fm, Bonheur fm,… Guineenews, actujeune,…vous êtes les meilleurs. »

Et Louceiny Magassouba de conclure en ces termes : « Nous n’oublions surtout pas les personnels universitaires à travers qui, nos détenus ont été facilement et rapidement libérés, vous avez tous nos respects et considérations.

En fin, nous remercions le chef de l’état d’avoir écouté notre cri de cœur en prenant cette bonne décision. »

Propos recueillis par Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.