Référendum: Bah Oury appel « au débat structuré »

Bah Oury qui s’est toujours opposé au dialogue entre pouvoir et opposition dont les conclusions tardent souvent à se concrétiser appelle aujourd’hui à un « débat responsable, structuré, méthodiquement planifié par une identification précise des intervenants jouissant d’une réelle légitimité est nécessaire. »

Il sait pourtant que ce dialogue – c’en est vraiment un – ne connaitra aucun aboutissement et même s’il aboutit, aucune conclusion n’est respectée par le régime de Conakry. Il le sait plus que quiconque. D’ailleurs, il y a quelques années, il déclarait : « C’est un dialogue qui ne servira à rien.  Il faut qu’on arrête de se moquer du peuple de Guinée, dialoguer avec ce genre de pouvoir est une perte de temps qui va finir par décrédibiliser l’opposition sur la scène politique.  Plusieurs leaders ne sont  plus crédibles aux yeux de leurs militants,  donc attention ! »

Pourquoi donc appelle-t-il au dialogue, si ce n’est par compromission ?

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.