Référendum : Les Coordinations de Basse Guinée et Haàly Pular condamnent ‘’le parjure du Chef de l’Etat’’

Au cours d’une rencontre tenue ce jeudi 06 février à Dubréka, les Coordinations de la Basse Guinée et celle des Foulbès et Haàly Pular de Guinée ont condamné vigoureusement le décret présidentiel convoquant le corps électoral pour le couplage des élections législatives et le Référendum.

El hadj Sékouna Soumah et El hadj Ousmane Baldé ‘’sans loi’’, respectivement Kountigui de l’union de la Basse-Guinée Labéssanyi et Président de la coordination nationale des Foulbès et Haàly Pular de Guinée qualifient de  »parjure » l’acte du pouvoir central.

Devant les représentants de ces deux coordinations, les deux sages ont promis d’user de tous les moyens pour s’opposer farouchement à un projet de reforme constitutionnelle, qui ouvrirait  la voie à un troisième mandat pour Alpha Condé : Extraits de la déclaration :

« En ce 4 février, le président de la République a pris un décret pour coupler les législatives au référendum. Par cet acte, le président de la République officialise son coup d’État constitutionnel. La coordination de l’union de la Basse-Guinée Labéssanyi et la coordination nationale des Foulbès et Haàly Pular de Guinée condamnent vigoureusement ce parjure du président de la République, premier responsable de la nation. Cette nouvelle situation nous réconfortent dans notre position initiale qui est de ne pas participer à cette mascarade électorale », a indiqué le porte-parole dans une déclaration.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.