Refondation de l’habitat de Kaloum : un vœu pieux ?

La presqu’Ile de Kaloum est bien attrayante de par son tracer. Sauf que les espaces verts, parkings, lieux de jeux, comme les terrains de sports sont invisibles. Kaloum étouffe. Kaloum la puante. Kaloum aux eaux usées et aux caniveaux bouchés. Kaloum l’embouteillée. Ce visage-là est patent. Une refondation de l’habitat s’impose. Alpha Condé caresse le rêve de voir le ministère de la Ville, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, s’occuper de la modernisation du centre de ville de Kaloum.

C’est pourquoi des questions relatives à la campagne de sensibilisation des populations sur la nécessité de refondation de l’habitat du centre-ville de Kaloum ont été évoquées. La démarche est imminente. Déjà, il a été demandé au ministre de se pencher sur les messages à véhiculer à l’endroit des populations pour une meilleure compréhension de cette approche gagnant-gagnant pour un centre-ville moderne et un habitat sain.

C’est donc loin d’un vœu pieux que le président veut mettre en application. Un travail de longue haleine qui requiert beaucoup de tact et de savoir-faire.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.