Réhabilitation des aéroports régionaux : des vœux pieux, comme d’autres !

En annonçant en février dernier, la réhabilitation des aéroports régionaux, beaucoup de Guinéens avaient failli rire sous cape pour ne pas dire à Alpha Condé qu’il dit encore des contrevérités. Plus de cinq mois en effet, on ne voit rien. Sauf des voyages éclaires pour Oyé Guilavogui et sa clique.

Pour notre part, on ne sait vraiment pas quels avions vont voler l’intérieur du pays, après la disparition précoce et rocambolesque des compagnies comme Guinée Inter air, Guinée air service ou encore Air Guinée et plus récemment Air Guinée Express. Seulement, avec la relance sans cesse annoncée de l’arrivée de la compagnie nationale Air Guinée par Alpha Condé, l’émotion reste patente à l’issue du conseil des ministres tenu il y a un semestre.

Le président Condé a en effet instruit les ministères concernés de procéder à la réhabilitation des aéroports régionaux en prévision de la reprise future des vols intérieurs. On s’achemine donc vers des vols régionaux. Problème : la plupart des aéroports sont rendus à la nature certains sont réutilisés pour des cultures maraîchères, des potagers ou tout simplement pour le pâturage. Ou encore pour des terrains de football ou d’espaces d’escapades et d’apprentissage d’engins roulants. Fria, Labé, Boké, etc. en sont de parfaites illustrations.

Oyé Guilavogui qui a longtemps menti aux Guinéens pour la relance de la Sotelgui continue de distiller les mêmes mensonges avec des hypothétiques avions inadaptés. Il ravit la vedette à Alpha Condé, son mentor. La réhabilitation des aéroports régionaux n’est donc qu’un vœu pieux, à l’image des autres annonces faites.

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.