Relance de Fria : la solution sera-t-elle trouvée à Moscou ?

Les turbines, turbos, Concassage, etc., pourront-ils être relancés à partir de la capitale russe, suite au voyage d’une forte délégation ministérielle guinéenne dont le ministre des Mines, à la faveur de la revue annuelle de la coopération guinéo-russe ?

 Cette question est sujette à de nombreux débats. Elle alimente par ailleurs les discussions, notamment à Conakry et à Fria, témoins privilégiés de la descente aux enfers des agents de la raffinerie de Fria. Ce voyage ne pourra certainement pas débloquer grand-chose, estiment certains. Pour le ministre Abdoulaye Magassouba« Pour ce qui concerne Friguia, nous continuons à discuter avec les partenaires sur l’option qui a été retenue par le gouvernement parmi les deux options. Celle de la construction d’une nouvelle usine carrément ou la réhabilitation de l’usine existante. L’option choisie par le gouvernement qui doit faire l’objet d’étude approfondie est en discussion avec les partenaires. »

Attendons de voir.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.