Religion : La Grande mosquée Fayçal de Conakry dans un état de dégradation poussée

Religion : La Grande mosquée Fayçal de Conakry dans un état de dégradation poussée

Aujourd’hui, cette beauté de la grande mosquée Fayçal traverse une crise sans précédente à cause de l’eau qui coule dans l’enceinte de la mosquée. Partout, on aperçoit des bidons ou encore des pots éventrés placés de ça et là (au rez-de-chaussée). A l’étage, c’est le même constat. L’endroit réservé aux femmes est inondé d’eau.Une situation inconcevable, quand on sait que cette mosquée, qui peut accueillir plus de 2 000 fidèles, était classée parmi les dix plus belles mosquées en Afrique, pour un pays qui regorge plus  de 95% des musulmans.

Où est l’argent octroyé par le Roi du Maroc pour sa rénovation ?

Constant les signes de dégradation des infrastructures,  au cours d’une prière qu’il avait effectuée dans la mosquée en compagnie du Président Alpha Condé,  lors de sa visite de travail en Guinée, en mars 2016, le Roi du Maroc, Sa Majesté Mohamed VI, avait annoncé l’octroi d’une forte somme d’argent à la Guinée, pour la rénovation de cette mosquée. Mais au regard de son état actuel, l’on se demande si cette somme d’argent avait été bel et bien investi pour sa rénovation. En dehors de la couche de peinture, vue de l’extérieur, on peut dire sans risque de se tromper qu’il n’y a pratiquement pas eu rénovation.

Et curieusement, lors de son récent séjour en Guinée (en 2017), le Roi du Maroc avait été amené à effectuer la prière du vendredi à la mosquée de Kébéya à Coléah. A-t-on voulu cacher quelque chose ? Et tout état de cause, il est inconcevable de dire qu’en moins d’une année de rénovation, les infrastructures se sont de nouveau dégradées à tel point.

Manque criard d’eau :

Mais le fait le plus marquant quand on rentre dans cette mosquée, c’est le manque d’eau. Les robinets sont secs. Une situation déplorable quand on sait que l’islam est une religion de propreté. Pour prier, il faut acheter un sachet d’eau à 500 FG pour faire les ablutions, dans un pays qui est considéré comme étant le château d’eau de l’Afrique occidentale.

L’exemple de la ‘’mosquée sénégalaise’’ de Kaloum devrait inspirer les guinéens

La mosquée sénégalaise située au cœur de Kaloum, dont la gestion est sous contrôle de la communauté sénégalaise de Guinée, devrait inspirer des guinéens. Sa récente rénovation été rendue possible grâce à un homme d’affaire sénégalais qui aurait investi sur fonds propres.

Bien que la Grande mosquée Fayçal soit dans le portefeuille de l’Etat, c’est une maison de Dieu qui ne devait pas rester dans l’abandon.

Des personnes de bonnes volontés devraient intervenir pour éviter que la dégradation n’atteigne un niveau intolérable.

En tout cas, si rien n’est fait jusqu’à la fin des saisons des pluies, la situation risque de se dégrader davantage.

SOS pour la grande mosquée Fayçal de Conakry.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.