Religion /Kankan : comment la fête de pâques se prépare dans les églises ?


Après quarante jours de jeûne, les fidèles chrétiens de la commune urbaine de Kankan à l’instar de leurs coreligionnaires de la Guinée et du monde entier célèbreront demain dimanche 4 avril la fête de pâque, une fête qui commémore la résurrection de jésus Christ. Dans plusieurs églises de la place, l’heure est aux derniers réglages avant le jour-J. Joël Moriba Onivogui le révérant pasteur de l’église protestante évangélique de Kankan, revient sur l’historique de la pâque :
 » La fête de pâque est la plus grande fête chrétienne de notre histoire parce que c’est la célébration de la résurrection de jésus Christ, c’est une fête qui nous rappelle de notre délivrance, lorsque le peuple d’Israël a été libéré de l’esclavage d’Egypte, ça que cela devient une grande fête. »
Comme dans cette église, les préparatifs vont bon train à la cathédrale notre dame des victoires et de la paix du quartier Korialen, Abbé Emmanuel Félémou est un des responsables :
 » Nous avons entamé le nettoyage depuis le début de la semaine et aussi nous sommes sur les répétitions des textes de la chorale, ces préparations ne sont pas que physiques mais spirituelles parce que nous nous préparons à accueillir la bonne nouvelle de la résurrection de notre seigneur Jésus Christ. « 
La fête de pâque sera célébrée cette année dans un contexte de double crises sanitaires liées notamment au corona virus et a la fièvre hémorragique a virus Ebola, ces responsables d’églises se disent être en mesures de respecter les consignes sanitaires :
 » Nous sommes en mesure de respecter les mesures barrières, nous respectons le port obligatoire des bavettes, nous respectons en quelques sortes la distanciation sociale. »
Depuis Kankan, Aly Badara Keita pour Kababachir.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.