Le remariage de Dalein s’invite même à RFI

Le remariage de Dalein Diallo continue d’alimenter les débats. Cette fois-ci, loin des radios locales et des réseaux sociaux déjà débordés par cette information qui donne la latitude à chacun d’aller avec ses commentaires. Prenant de la hauteur, la RFI, elle crée le débat mais pour analyser si oui ou non il est question de légaliser la polygamie en Guinée.

Guinée: vers la légalisation de la polygamie? C’était le titre autour duquel tout le débat s’est alimenté. Les réactions auront été nombreuses. « La polygamie est une réalité sociale en Guinée», réagit un auditeur, alors qu’un autre estime que ce ne sont que des faux débats qui infestent la cité, car, tranchera un autre, «La polygamie a de beaux jours devant elle. » De toute évidence, il s’est dégagé qu’il y a une impérieuse nécessité à ce que les lois soient revisitées. Car, note un auditeur, il y a trop de problèmes sérieux qui restent liés à l’héritage, une fois le père de famille décède. En conséquence, « La monogamie reste la seule solution. La polygamie dangereuse parce qu’elle déchire la famille. »

Au niveau du Parlement guinéen, de nombreux polygames, mais un est sorti du lot pour s’exprimer carrément. Il s’agit de Damaro Camara qui, a d’abord souhaité à Dalein, une bienvenue au club des polygames avant de s’en prendre aux lois déjà caduques, elles dateraient de plus de 50 ans. Le parlementaire du parti au pouvoir, plus pondéré, plus logique ne comprend pas pourquoi, le remariage de Dalein fait tant de bruit, malgré l’article 315 du code civil qui stipule que “la pratique de la polygamie est interdite à toute personne de nationalité guinéenne et demeure proscrite sur toute l’étendue du territoire de la République”. Déjà polygame, Damaro Camara regrette cette sorte d’acharnement « comme si la polygamie a commencé avec lui. » En tout cas, lui estime qu’il ne viole pas la loi qui interdit la polygamie et qui a plus de 50 ans ».

Certainement, les années à venir, ces lois seront revisitées…

 

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.