Rencontre avec le MEDEF : Kassory dans la partie !

Cela devait certainement être aberrant si Ibrahima Kassory Fofana en sa qualité de ministre d’Etat à la Présidence de la République, chargé des questions d’investissements, de partenariats publics-privés ne faisait pas partie de la délégation guinéenne qui a rencontré récemment, à Paris, le MEDEF. Autour d’Alpha Condé, le ministre d’Etat de l’Economie et des Finances et un bon parterre du patronat guinéen ou de ce qui en reste.

 On craignait vraiment un télescopage entre Kassory-Diaré-Yansané. Mais, comme l’avait dit lui-même IKF, « Ma mission consisterait sous la haute autorité du chef de l’Etat, le président Alpha Condé, à organiser, coordonner le pool économique à la Présidence de la République pour aider à booster la croissance, à améliorer la gouvernance administrative et économique du pays. » Avec cette mission, Kassory marchera absolument sur les platebandes des autres ministres. Mais ceci se comprend car, avec Alpha Condé, il y a toujours eu un gouvernement à la Présidence et autre accroché à la Primature. Et tous, des budgétivores. Diaré des Finances, Yansané des Mines etc. risque de se voir avaler par un Kassory avare de résultats, donc de confirmation. Il parle déjà de mines, de gouvernance administrative et économique. Le risque de télescopage est patent.

 Kassory militant du RPG, Kassory opposant, puis Kassory militant, le raccourci pris ne rassure pas. Mais le promu lui, demande de ne pas «mélanger les choses. » Et de justifier : « Vous aurez remarqué quand il s’agit du pays, les frontières politiques doivent disparaître. Sous tous les cieux, dans le fonctionnement de la démocratie moderne, quand il s’agit de conduire un Etat, les divergences ou les frontières politiques peuvent disparaître ou du moins ne sont pas importantes pour faire face aux défis. Il faut situer le choix ou la décision de monsieur le président de la République et mon acceptation de cette décision dans ce contexte particulier et précis. »

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.