Rentrée parlementaire : La loi portant sur la reforme de la CENI ignorée

La session parlementaire consacrée à l’examen des projets de loi a ouvert ses travaux mercredi à Conakry.

Pendant 90 jours, les députés vont statuer sur les différents projets de lois inscrits au cours de cette session parlementaire. Il s’agit de la proposition de loi organique portant règlement intérieur de l’Assemblée nationale ; le projet de loi organique au Haut Conseil des collectivités locales ; le projet de loi portant code forestier de la République de Guinée ; l’Accord entre le gouvernement de la République de Guinée et le gouvernement de la République Française relatif à la protection des investissements, signés à Conakry le 10 juillet 2007

Curieusement,  la Loi portant sur la réforme de la CENI, conformément aux accords politiques du 12 octobre, a été ignorée sur la longue liste des projets de lois qui seront examinés.

Une omission ou une exclusion qui ne laissera pas l’opposition indifférente.

Réunis autour de l’UFDG de Cellou Dalein Diallo, les opposants d’Alpha Condé crient à la trahison et expriment des craintes de voir cet autre accord politique rejoindre les cimetières des autres accords n’ayant jamais été appliqués.

L’opposition compte se retrouver pour envisager une stratégie à adopter et exiger l’application de l’accord politique du 12 octobre dans son intégralité.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.