Rentrée scolaire: Reprise timide des cours ce vendredi

« Nous allons appliquer strictement la décision du ministre pour la reprise des cours à compter de ce vendredi 15 septembre. Vous allez donc rejoindre vos classes respectives…. ». C’est en ces termes qu’un responsable du Groupe scolaire ‘’Sylla Lamine’’, une école privée sise au quartier Minière, s’est adressé vendredi matin à ses élèves lors de la montée des couleurs, à laquelle Kababachir.com a pris part.

Une reprise timide cours, mais une reprise quand même. De la joie, de la détermination pour la nouvelle année scolaire, mais peu d’engouement, élèves et responsables de l’éducation  ont quand même repris le chemin de l’école.

Malgré notre insistance, aucun responsable de l’établissement de  »Sylla Lamine » n’a voulu s’exprimer à la presse sans se référer de sa hiérarchie.

Au collège « Tito » de Belle-vue, un établissement d’enseignement public, même constat. Peu d’élèves ont effectué le déplacement.

A noter que le ministre de l’Enseignement pré-universitaire et de l’Alphabétisation, K au carré qui a écourté les vacances, veut que la mesure soit appliquée à la lettre.

Conscient des difficultés économiques auxquels les parents d’élèves sont confrontés après la fête de Tabaski, le ministre Kalil Konaté, connu sous le sobriquet ‘’K au carré’’, a émis l’idée de laisser les élèves venir à l’école pour la semaine sans leurs tenues.

Une décision qui soulage tout de même les parents d’élèves, qui ont encore une semaine pour se rattraper.

Sur les principaux axes routiers de la capitale Conakry, peu d’élèves sont  visibles. Comme pour dire au premier jour de classe, le taux d’absentéisme reste encore élève. Mais l plus important, ce que ‘’K au carré’’ a réussi son pari là où, Ibrahima Kourouma, son prédécesseur, qui hérite désormais le portefeuille de la ville et de l’Aménagement du territoire, a échoué.

Abdoul Wahab Barry, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.