Rentrée universitaire : Il n’y aura pas d’orientation en Médecine…

 « La Médecine, cette année, ne recrute pas, ni au public, ni au privé. Parce que nous avons de sérieuses difficultés dans nos facultés de Médecine. Il faut être sincère et honnête avec soi-même pour le reconnaitre », a annoncé récemment le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche Scientifique.

Justifiant cette décision des autorités, Dr Binko Mamady Touré estime qu’il ne s’agit pas seulement de former des étudiants : « Si vous prenez la 5e année Médecine actuellement à Gamal, il y a plus de 400 étudiants. Un pays comme la Guinée former 400 étudiants, vous êtes d’accord avec moi, ces 400 là vont arriver en 6e année, ils n’auront pas vu un malade. Le professeur de Maths, s’il se trompe dans la démonstration d’un théorème, il efface les enfants déchirent la feuille et puis, on rebelote. Mais le médecin, s’il se trompe, c’est une âme qui s’en va, qui est très chère et qui est irremplaçable », rappelle l’ancien président du collège des recteurs de Guinée.

C’est pourquoi, rappelle,-il, tous les redoublants de Médecine de l’année dernière seront réorientés ou en Biologie ou en Chimie.

Parce que, explique-t-il, « Il n’y aura pas de reprise en première année. Parce qu’un médecin, ce n’est pas n’importe qui. Et on ne le forme pas n’importe où et n’importe comment. Sinon, on aurait ouvert des facultés de Médecine un peu partout. Il y a assez de préalables pour ouvrir une école de Médecine ».

A rappeler que l’orientation des bacheliers qui a débuté le 10 octobre dernier s’étendra jusqu’au 19 octobre prochain.

Les étudiants devraient valider leur inscription par le payement des frais d’orientation fixés à 15 000 GNF qui seront payés via Orange Money ou MTN Mobile money.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.