Réouverture des classes : A Labé, la DPE se plaint du manque d’enseignants

Après plus de trois mois de congé forcé en raison de la pandémie du Coronavirus, les élèves, étudiants et responsables de l’éducation vont reprendre le chemin de l’école ce lundi 29 juin 2020.

A la veille de la reprise des cours, la Directrice Préfectorale de l’éducation se plaint du manque d’enseignant dans sa circonscription :

«  Nous avons un effectif au secondaire au moins 3 mille 580 élèves qui sont intéressé jusqu’à nouvelle ordre pour 1726 filles, nous avons 250 enseignants dont 44 en cheval. À l’élémentaire on a un total de moins de 5 mille 814 élèves concernés par cette formation pour 3019 filles, on a qu’à même un besoin de 64 enseignants » a indiqué Mme Magassouba Hadja Aïssatou Diouldé Diallo.

Devant cette situation de pénurie des enseignants pendant que ceux des écoles privés menacent de  boycotter la reprise, la DPE de Labé trouve une solution intermédiaire :

« Nous estimons que les maîtres qui n’enseignent pas les classes de CM2, on peut les utiliser pour combler les manques » a-t-elle estimé.

Lors de son adresse à la nation annonçant le prolongement de l’état d’urgence sanitaire, le Président Alpha Condé, a pris la décision de rouvrir les écoles, mais uniquement pour les élèves en classes d’examen.  

Pendant ce temps, les candidats qui attendent impatiemment le calendrier des examens nationaux, s’activent pour une remise de niveau avant le jour-J.

De Labé Souleymane Camara, www.kababachir.com

.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.