Reprise de la production des cartes nationales d’identité ou le méa culpa du gouvernement 

Après plus d’un mois quinze jours du lancement  de la campagne numérique #DroitAlidentite par l’Association des Blogueurs de Guinée (ABLOGUI), le gouvernement guinéen vient enfin d’entendre la voix de sa population. Dans la région administrative de Labé, c’est dans une cérémonie ponctuée de « démagogie » que la reproduction des cartes d’identités nationales a débuté.

Le gouverneur de région Sadou Keita qui a donné le coup d’envoi a reconnait que : « Cette trêve a eu assez de conséquences sur les mouvements des populations et finalement le gouvernement a examiné la situation et a cru devoir remettre les cartes en circulation en attendant qu’on passe a une autre vitesse ».

Quant au directeur de la sureté régionale Boubacar Biro Keita insiste  : « C’est comme les anciennes formalités,il faut avoir tous les dossiers qui prouvent que vous êtes un citoyen guinéen pour pouvoir bénéficier de la carte d’identité nationale et aussi, ça ne fait pas en un seul jour. C’est une semaine après qu’on se présente pour délivrer la carte d’identité. »

Abordant dans le même sens, le commandant Bah Mamadou Dian promet de respecter le prix officiel : « ça doit se respecter à la lettre les 15 000 fg. Donc pour les documents à fournir sont entre autres : un extrait de naissance ; un certificat de résidence délivré par un chef de quartier ; une carte d’électeur anciennement reprise et quatre photos d’identité récemment prises ».

Bah Amadou Oury venu renouveler sa carte nationale livre ses sentiments : « Vraiment, la reprise se passe bien. La personne qui m’a photographié m’a demandé 7 000fg et pour la carte, j’ai payé 15 000fg et voilà je suis content parce que si tu n’as pas de pièce d’identité personne ne peut te considère ».
Pour l’heure, l’association de blogueurs de Guinée initiatrice de cette campagne numérique qui a conduit le gouvernement à la raison entend suivre à la loupe cette reprise surtout pour le respect du prix.

Sally Bilaly Sow, correspondant Kababachir.com à Labé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.