Reprise des manifestations politiques: La question préoccupe le RPG

Au cours de l’assemblée générale hebdomadaire du samedi 02 juillet, le parti présidentiel s’est exprimé sur la menace de l’opposition, qui promet de descendre dans la rue dès après le mois de Ramadan, pour dénoncer la situation de l’impasse politique.

Présent à cette réunion hebdomadaire, le Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères a mis en garde contre d’éventuels troubles à l’ordre public.

« Nous entendons des rumeurs révélant qu’après le mois de Ramadan, certaines personnes envisagent de semer des troubles dans nos quartiers. Il faut absolument refuser cela. Nous mettons en garde tous ceux qui seront tentés de troubler l’ordre public dans ce pays. Nous devrons demander à tous les citoyens où qu’ils se trouvent, de faire preuve de vigilance et d’esprit patriotique. Les manifestations doivent être encadrées et les manifestants doivent respectés les édifices publics, ainsi que la vie et les biens des citoyens. Protégez les biens des citoyens ! », a mis en garde Hady Barry dans la foulée.

Poursuivant, Hady Barry appelle au respect des lois de la République.

« Dans une famille il y’a des lois que le père de famille doit respecter et que les enfants doivent respecter », a-t-il fait remarquer.

Face à l’impasse politique, l’opposition promet de reprendre la rue dès après le mois de Ramadan. Et ce, pour contraindre le pouvoir à organiser le plus rapidement possible des  élections communales et locales crédibles et dont les résultats seront acceptés par tous.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.