Respect des accords politiques : Dalein encore floué ?

Dalein Diallo aura seul ses yeux pour pleurer pour avoir naïvement cru aux engagements pris par Alpha Condé. Mais surtout pour avoir demandé à ses militants, cadres et responsables de l’UFDG de faire confiance au Chef de l’Etat. Cela, après des scénarios synonymes de belle politique de com pour le locataire de Sékhoutouréya.

Aujourd’hui, Dalein est encore floué, qu’on n’ait pas peur des mots. Quand on le suit, on comprend aisément son malaise : il veut manifester, mais, il ne veut pas de sang sur l’asphalte. Pour une fois, il est du même avis que certains leaders politiques comme Mouctar Diallo, voire Bah Oury et les autres. Un réel boulevard que saisit Alpha Condé pour jouer à l’usure. Dalein ne sait plus à quel accord politique se vouer. Après avoir différé sa victoire en 2010, il risque de mordre encore la poussière. La semaine dernière, il accuse Alpha Condé de mettre le pied sur les accords signés.

C’est pourquoi, « Je ne pourrai pas continuer à rencontrer éternellement Alpha Condé lorsqu’il met les pieds sur l’application de l’accord parce que ça ne servira plus à rien. Qu’est-ce qu’ils veulent? Pourquoi ont-ils peur d’organiser ces élections locales ? Et pourquoi Alpha Condé ne veut pas d’élections locales?». Dalein Diallo a la réponse à ses questions. Il est floué. C’est tout ! Dalein Diallo invite «les Guinéens pour exiger l’organisation de ces élections », oubliant que c’est lui qui a demandé à ces mêmes Guinéens de croire à Alpha Condé.

Cette attitude risque de lasser les plus loyaux. Dalein ne doit s’en prendre qu’à lui. Qu’il l’assume jusqu’au bout !

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.