Retard dans les opérations de révision des listes électorales : Kabinet Cissé se justifie

Le Président de la Commission Nationale Electorale Indépendante (CENI) a apporté des précisions sur le retard lié au démarrage des opérations de révision des listes électorales.

Kabinet Cissé qui s’exprimait chez nos confrères d’Espace fm, reconnait le retard et en donne les raisons :

« D’abord, le premier jour la révision avait coïncidé aux manifestations. Ceux qui font le travail sur le terrain ont tout à fait raison de ne pas exposer leur vie et le matériel doit être sécurisé. Deuxièmement, il y a eu quelques difficultés qui peuvent expliquer le démarrage tardif », a expliqué le Président de l’institution électorale.

Plus loin, Kabinet Cissé tente de rassurer : « Les travaux ont effectivement démarré, même si ce n’est pas à 100% le premier jour. Actuellement, nous sommes en train d’améliorer notre processus de déploiement et de révision des listes électorales », a-t-assuré .

Prévues pour une durée de 15 jours, les opérations de révisions des listes électorales, qui concernent uniquement les 2 millions qui avaient été écartés lors des législatives et ceux ayant atteint l’âge de vote ou ceux dont on signalé des erreurs, s’achève le 03 Août prochain.

Alfred Bangoura, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.