Retard des représentants guinéens aux JO de Tokyo : Y a–t-il eu surfacturation?

Comme annoncé précédemment, c’est ce vendredi que la délégation guinéenne pour les jeux olympiques de Tokyo doit quitter Conakry pour le pays du soleil levant.

Alors que la Guinée sera représentée à la cérémonie d’ouverture officielle par le Chef de mission, qui est déjà arrivé à Tokyo, les 19 membres de la délégation dont les 5 athlètes qui doivent défendre les couleurs nationales, sont en route pour Tokyo.

Selon certaines indiscrétions, le retard dans la prise en charge des frais liés au voyage et au séjour des représentants guinéens, est dû à un problème de surfacturation, que le Président Alpha Condé n’avait pas voulu autoriser le décaissement. Les mêmes sources rapportent qu’il aurait fallu le cri de cœur d’une athlète pour que la situation se débloque. Une information que dément le ministre des Sports.

« On n’ose pas surfacturer surtout que le président de la république Alpha Condé a dit de gouverner la Guinée autrement. N’oubliez pas que cette délégation comprend 19 personnes. Une délégation de foot comprend au moins 40 personnes. Donc comment on peut être capable de faire voyager plusieurs fois dans l’année une délégation de plus de 40 personnes et être  incapable de faire voyager un groupe de 19 personnes? Donc ça n’a rien à voir avec un problème d’argent », a laissé entendre Bantama Sow chez nos confrères de médiaguinee.com.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.