Révision des listes électorales :Bah Oury contre l’appel de Dalein et Sydia

Bah Oury n’est pas du même avis que Dalein et Sydia, lesquels ont demandé à leurs militants de se faire enrôler. Et il donne ses raisons.

Extrait : « Ça fait partie de ce que je dénonce. On ne peut avoir le soutien de la communauté internationale, qui a considéré à juste titre que le fichier électoral est totalement corrompu par les déclarations de l’OIF et de la CEDEAO et puis en catimini faire comme si rien n’était. Participer à changer ou à améliorer quelque chose qui est totalement corrompu. C’est une manière de se compromettre, c’est une manière de valider ce fichier électoral qu’il faut jeter à la poubelle. Par ce biais-là, nous sommes en train d’affaiblir la lutte en agissant ainsi. Ceci la population en est consciente, on ne peut pas être pour quelque chose et son contraire. Il faut qu’il y ait de la cohérence, de la clarté parce que sinon on est en train, en agissant ainsi d’aider le pouvoir à aboutir à ce qu’il veut. C’est-à-dire un 3ème mandat pour le Président Alpha Condé. Publiquement en faisant semblant qu’on est contre alors qu’en réalité,  c’est une manière de favoriser le maintien du statuquo », lit-on sur Africa Guinée.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.