Revoilà K au carré…affronté au RPG

Il fait partie des ministres dont le séjour aura été des plus courts. Il fait aussi partie des ministres qui a apporté beaucoup plus de reformes. Et enfin, il fait partie des ministres qui a gravé son nom sur du marbre géant, à cause des fameux unités, dizaines, centaines et des milliers qu’on apprend au primaire.

Ibrahima Kalil Konaté alias K au carré a été dégommé mais sans avoir assuré ses arrières. Qui est fou, car en Guinée devenir ministre est synonyme de rattrapage financier, pour ne pas dire enrichissement illicite. K au carré revient aujourd’hui au-devant de la scène politique. C’était le samedi dernier, au siège du RPG. L’objectif était non seulement de rebondir mais aussi tenter d’apporter son soutien à un autre militant, son remplaçant au poste de ministre.

Il a pour nom : Mory Sangaré. « M. Mory Sangaré, a sérieusement souffert dans le RPG, pour ceux qui ne connaissent pas son parcours. Massacré, humilié à Pita, malmené à Labé ; ce qui m’a réconforté, le fait que ma place a été à un Rpgiste. J’allais me formaliser, si ma place se retrouvait dans la main d’une autre personne qui n’a pas souffert dans le RPG comme moi. Mais M. Mory Sangaré a le même parcours que moi. Je suis à votre entière disposition, dans la bonne marche du ministère de l’Education nationale », a laissé entendre l’ex ministre qui ne s’est pas affronté aux chiffres.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

  1. Diallo Adama dit

    Il fait parti des Ministres qui… ONT! Faute de grammaire!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.