Roger Patrick Millimono : l’humilité payante !

Roger Patrick Millimono remplace désormais MariamaSoguipaCamara, en devenant alors ministre délégué de l’Agriculture et de l’Elevage. C’est le juste prix de l’humilité de ce ministre, lequel, on se rappelle avait été déchu de son poste de l’Environnement, au bénéfice d’un certain OyéGuilavogui ayant rejeté la première offre d’Alpha Condé, c’est-à-dire l’Elevage et la Protection animale.

A l’époque, pendant que tout le monde s’attendait à une démission du proche de Kassory Fofana, Roger, le 4 juin 2018 tranchait : « Pour moi, il n’y a pas de petit Ministère. Quand on veut travailler, on travaille pour sortir le pays des difficultés qu’il rencontre dans tous les secteurs. Donc, je ferai ce que je peux pour le pays au niveau de ce Ministère tant que j’y serai. Je n’ai pas de commentaires à faire à ce sujet du moment où c’est le pouvoir discrétionnaire du Chef de l’Etat. Je ne peux que respecter cela. Si ce n’était pas son pouvoir discrétionnaire, peut-être qu’il y aurait quelque chose à redire. Mais rien n’empêche un Chef de l’Etat qui a ce pouvoir discrétionnaire de nommer qui il veut, où il veut, quand il veut. »

Il ne pouvait pas imaginer qu’aujourd’hui, que son humilité est payante. Pendant ce temps, Oyé qui fanfaronnait jusqu’à impliquer la coordination de la Basse-côte ne sait pas si avec les Décrets en cours tiendront compte de sa personne. Roger, quant à lui, savoure déjà sa promotion.

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.