Urgent : Dr Ousmane Kaba et Makanera exclus du RPG, l’alliance avec le PTS de Mamady Diawara rompue 

Après le discours controversé d’Alpha Condé le 28 mai dernier qui a fait une vague de réactions, les choses semblent s’accélérer au sein du parti au pouvoir, le RPG-Arc-en-ciel, qui continue à s’enfonce dans une crise profonde.

Ce samedi 11 juin, à l’issue d’une réunion ordinaire des responsables du parti, des sanctions sont tombées. Tout d’abord, Dr Ousmane Kaba, député de la majorité et président de la commission finances, est exclu du parti au pouvoir. De même, Makanera Kaké, ancien ministre de la communication, qui a annoncé récemment son ralliement à l’opposition, a été également exclu de toutes les instances du parti. Le RPG-Arc-en-ciel a également décidé de rompre l’alliance politique qui le lie à PTS de Mamady Diawara.

Et ce n’est pas tout ! La Direction du RPG a également décidé au cours de cette réunion,  de convoquer le député de Siguiri, Sékouba Savané, pour dit-on, une séance d’explication.

Comme on le voit, après l’UFDG, le principal parti de l’opposition guinéenne, où Cellou Dalein Diallo avait pris un fouet contre les insurgés, c’est au tour du parti au pouvoir de prendre des sanctions contre certains cadres.

Depuis son discours controversé du 28 mai où il a qualifié les cadres malinkés de malhonnêtes, Alpha Condé fait face à une forte contestation de ses partisans.

En Haute Guinée, son principal fief, des mouvements de contestations du régime voient le jour, comme par exemple le mouvement Alpha Doit partir Maintenant (ADPM) et en même temps, la résistance s’organise.

Abdoul Wahab Barry, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.