Rwanda : « Faire entendre la voix des rescapés est un devoir »

Le fait qu’Emmanuel Macron a décliné l’invitation du président rwandais trahit la volonté de « minimiser le rôle de l’armée française », estime, dans une tribune au « Monde », Florence Prudhomme, fondatrice de l’ONG Rwanda Avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.