Sanoyah : trois véhicules transportant du bois saisis par la gendarmerie environnementale

Trois camions transportant du bois ont été immobilisés ces derniers jours par la gendarmerie environnementale et les éco-gardes au niveau de Sanoyah (préfecture de Coyah), aux portes de Conakry.

Selon le président de la Filière bois, Ansoumane Camara, ces véhicules remplis de madriers n’ont pas violé les normes régissant le secteur. Il dit ne pas connaître les raisons de cet «acharnement» d’autant que les véhicules circulaient avec des documents légaux délivrés par les autorités compétentes.

Du côté des services de sécurité, on assure exécuter un ordre donné par le Haut Commandement de la Gendarmerie Nationale qui ordonerait leur transfèrement vers le état-major de la gendarmerie. Mais M. Camara reste formel. «Tous les aspects ont été respectés», assure-t-il.

À noter que le bois saisi était destiné à ravitailler le marché de la capitale où la construction est en plein boum.

En dépit de l’autorisation de la consommation locale du bois, les opérateurs évoluant dans le domaine se plaignent souvent de raquettes de la part des agents en uniformes sur les routes.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.