Dabola: Les chefs des caisses et représentants locaux du Crédit Rural s’impliquent dans la lutte contre Ebola

Un atelier de formation a ouvert ses travaux ce mardi, 18 novembre dans la préfecture de Dabola, située à 400 km de la capitale Conakry. Cette rencontre qui regroupe les chefs des caisses et élus locaux du crédit rural basé à Dogomet, Banko, Bissikirima, Kaboukaria, Kalinko, Dinguiraye et Djalakôrô se situe dans le cadre de la sensibilisation des communautés rurales sur la fièvre hémorragique à virus Ebola.

Cet atelier de formation consiste également à envisager des dispositions adéquates pouvant ainsi, consolider les bases solides pour dit-on, le bon fonctionnement du Crédit Rural de Guinée.

Dans son discours introductif, le Directeur des Ressources Humaines et de la formation au crédit rural de Guinée, Siba Délamou, les malversations pourront être abordées comme un des principaux fléaux ayant contribué à la détérioration des indicateurs. Pour éviter une nouvelle crise à son institution, Siba Délamou a insisté sur le renforcer de l’autocontrôle, le changement de comportement par le respect des principes, procédures et protocoles de crédits.

L’observation des mesures annoncées, espère Siba Délamou, permettra à coup sûr, de remonter la barre et préserver les ressources humaines, matérielles et financières existantes. Dr Fafodé Fora Condé de la Direction Préfectorale de la Santé (DPS) a invité les uns et les autres à éviter le recours tardif au centre de santé, la consommation des viandes de brousse et renforcer l’hygiène corporelle dans les ménages.

Demba SankHon, président du Conseil d’Administration Crédit Rural de Guinée, a, quant à lui, plaidé pour la dénonciation des cas suspects et la dotation des établissements scolaires des thermo-flashs et kits sanitaires pour sécuriser la prochaine rentrée des classes en Guinée.

Mamadouba Camara, www.kababachir.com, Dabola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.