Sékou Koundouno : la nouvelle vie d’un combattant !

« Beaucoup d’opportunités professionnelles se présentent par-ci par-là. Mais il faut retenir que je ne m’associerai point à la gouvernance du dictateur Alpha Condé et de son clan qui sont au crépuscule de leur règne. Je ne ferai jamais la politique dans ma vie et je ne serai jamais cadre ou militant d’une quelconque entité politique dans ce pays. Je reste et demeure citoyen de la République. »

Sékou Koundouno trace ainsi sa nouvelle vie, après sa démission du mouvement Balai citoyen.

Désormais, « J’ai décidé de ne pas renouveler mon mandat dans l’espoir qu’en me limitant à un seul mandat ceci pourrait montrer le chemin de l’alternance démocratique au sein de mon organisation qui est un exemple aujourd’hui en terme d’engagement civique. C’est une décision prise depuis 2019. » Pour Koundouno, « Le Balai citoyen dont je suis l’un des fondateurs n’est pas une propriété privée, j’ai demandé aux camarades d’engager la procédure de ma succession conforment à nos statuts et règlements intérieurs. »

Il aura donc le temps de se « concentrer uniquement sur la lutte citoyenne contre la dictature au sein du FNDC», précise-t-il sur Africa Guinée. 

Jeanne Fofana, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.