Sékou Koundouno perdu des écrans radars !

Il vit et donne des signaux sans cesse. Il donne sa position par rapport à la vie politique guinéenne. Il reste le même : un combattant de la démocratie. Sékou Koundouno est pour autant perdu des écrans radars des zélés du pouvoir de Conakry.

Pour rappel, le 10 novembre 2020, dans un communiqué lu à la télévision, Sidy Souleymane Ndiaye, le procureur de la République près du Tribunal de première instance de Dixinn annonçait lancer un avis de recherche sur les principales figures de l’opposition contre le 3e mandat. Quelques jours plus tard, tous les concernés à l’exception de Sékou Koundouno sont soient arrêtés ou se sont rendus eux-mêmes aux autorités, notamment à la DPJ.

Des jours après, Sékou Koundouno se fait voix : «Ce n’est pas SekouKoundouno qui est recherché par monsieur le procureur de la République, Sidy Souleymane N’diaye. Car, SekouKoundouno, responsable des stratégies et planification du FNDC et administrateur général du Balai Citoyen, a un domicile connu de tous, un lieu de service et jouit des droits civiques et sociaux. Si on me reproche d’une quelconque infraction, qu’on me dépose une convocation en bonne et due forme aux lieux indiqués… Je ne suis ni un criminel, ni un délinquant. Le procureur devait s’atteler à trouver les assassins,  commanditaires,  coauteurs,  auteurs et complices des assassinats des militants et sympathisants du Front National pour la Défense de la Constitution-FNDC et de l’opposition par les forces de l’ordre sous le commandement de la hiérarchie de la police,  gendarmerie et de l’armée… Puis rendre les différents résultats d’autopsie aux parents des militants de la démocratie lâchement assassinés pendant cette lutte anti troisième mandat de monsieur Alpha Condé. »

Et de rassurer ceux qui croient en lui :« Je reste déterminé une fois de plus à user de tous les moyens légaux en la matière afin de faire respecter l’ordre constitutionnel bafoué par le régime de monsieur Alpha Condé. Vaincre ou Périr ».

Jeanne Fofana; www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.