Siguiri : Regain des tensions entre RPGistes pour le contrôle de Mairie

La ville de Siguiri, fief traditionnel du parti au pouvoir, située à quelques 900 km au Nord-est de Conakry, connait depuis ce matin un regain des tensions entre groupes rivaux se réclamant tous du RPG-Arc-en-ciel, le parti au pouvoir. Ceci fait suite à l’annonce par les autorités compétentes de l’installation des délégations spéciales dans cette préfecture.

Selon nos informations, l’actuel maire de Siguiri, Aboubacar Sidiki Traoré a été agressé à son bureau, son véhicule saccagé. D’après nos sources, la victime a été admise à l’hôpital préfectoral de Siguiri pour des soins.

Dans ce combat pour le contrôle de la municipalité, le bras de fer oppose deux camps du parti au pouvoir. Il s’agit d’Aboubacar Sidiki Traoré (président actuel de la délégation spéciale) et ceux de Sékou Magassouba -soutenu par l’influent Sékou Savané, tous du RPG-Arc-en-ciel.

Aux dernières nouvelles, la ville de Siguiri a été paralysée ce lundi et le marché central fermé.

Mariam Diallo, www.kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.