Simulation avec les services de sécurité en prélude au concert de Degg J Force Three

À quelques jours du concert du groupe de rap Degg J Force Three prévu ce dimanche 16 avril sur l’esplanade du Palais du peuple à Conakry, les organisateurs ont procédé ce mercredi à une simulation avec les services de sécurité chargés de maintenir l’ordre le jour de l’évènement. « Peut-être ça sera la première fois que ça se passe en Guinée (qu’une simulation soit organisée avant l’organisation d’un concert) . Mais je pense qu’il faut tirer les leçons du passé pour mieux avancer dans le futur », a expliqué Abdoulaye M’baye l’un des chanteurs du groupe.

Selon ses organisateurs, cette séance vise à rassurer le public sur le dispositif sécuritaire mis en place pour empêcher tout débordement dimanche prochain. « Le mieux était de faire cette simulation afin que les gens qui viendront le jour-j sachent ce qu’ils doivent faire, comment se comporter, comment sortir et rentrer chez eux à la fin de l’evènement », a-t-il expliqué.

Au total, 500 gendarmes et policiers seront mobilisés pour assurer la sécurité et lutter contre les embouteillages le jour du concert. Ces dernières années, plusieurs concerts ont été secoués par des incidents — parfois mortels — à Conakry. C’est pour éviter que de tels incidents ne se reproduisent que le groupe de rap s’active à préparer tous les volets organisationnels afin d’offrir à ses fans une fête inoubliable.

Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.