La Sivita espère relancer ses activités très prochainement

La Société industrielle de visite technique (SIVITA) entend relancer ses activités très prochainement, après plus d’une décennie d’arrêt. En effet, elle vient de procéder au premier concours de recrutement de son personnel qui a permis d’engager 196 des 350 postulants. Ces agents auront la charge de mener le contrôle technique sur les véhicules confiés à la société. La Sivita promet d’ouvrir des garages dans les villes de province telles que Kamsar, Labé, N’zérékoré, entre autres avec un effectif total de 390 personnes.

C’est en 1993 que la société fut créée mais elle a cessé ses activités dès 2004. Depuis cette date, les multiples tentatives de relances ont échoué. C’est donc treize ans après que le rêve pourrait devenir une réalité. Si ailleurs le contrôle technique est une exigence à laquelle tous les propriétaires de véhicules doivent se soumettre, en Guinée ce n’est malheureusement pas le cas.
Une situation qui n’est pas sans conséquence sur les usagers de la route. Le parc automobile vieillissant, l’entretien faisant défaut, les accidents de circulation mortels sont très fréquents à travers le pays. Selon un professionnel des transports publics, la relance de la Sivita permettrait non seulement de rajeunir le parc automobile mais aussi lutterait contre les embouteillages monstres dans la ville de Conakry.
Thierno Diallo, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.