SLECG : Cette lettre de l’Inspecteur général du Travail qui fâche Aboubacar Soumah

Dans un courrier qui lui a été adressé par l’Inspecteur général du Travail, Aboubacar Soumah et son groupe, ont été invités à prendre part à l’ouverture des négociations entre syndicat et gouvernement, le vendredi 04 mai,  autour de l’augmentation du salaire des enseignants à 8 millions de francs guinéens.

En réaction à cette invitation, Aboboucar Soumah, demande à l’Inspecteur général du Travail de s’adresser au plutôt au Secrétaire général du SLECG pour qu’elle soit « en bonne et du forme ».

Ajoutant que «  Le problème est que, c’est l’institution SLECG, (qu’il représente ndlr) qui a signé le protocole d’accord et c’est à elle qu’on doit adresser la correspondance et non à Aboubacar Soumah. », a-t-il prévenu.

Voici l’intégralité du courrier qui a été adressé   à cet effet 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.