Société-Boké : le Comité local de la SAFRA décerne des satisfécits à ses sponsors volontaires

 Le Comité local (CLS) participe depuis 1980, aux éditions de l’organisation sous régionale baptisée : « Semaine de l’Amitié et de la Fraternité (SAFRA).» Dans ses différentes missions, l’institution a toujours bénéficié de l’apport des personnes de bonne volonté.

Parmi ces bailleurs pétris de talents et de bonne foi, on peut citer entre autres, le Gouverneur de la Ville de Conakry, général Mathurin Bangoura, le Commandant de la Compagnie Mobile d’Intervention et de Sécurité (C.M.I.S) N° Caméroun, Sékou Kéita, le Chef de Dépôt des Douanes, Commandant MourTallah Diakité et le Secrétaire général (SG) du Ministère de la Pêche, l’Aquaculture et l’Economie Maritime, Alpha Oumar Manet.

Aux dires du Président du Comité local SAFRA de Boké, Abdoulaye Niaïssa, « cette récompense est un témoignage de satisfaction et de reconnaissance du patriotisme, du bien fait et du mérite des personnalités cités plus haut, en faveur de leur pays, à travers le Comité local de la SAFRA… »

Remettant le certificat à son compagnon d’arme, le directeur Central des Unités d’Intervention de la Police Nationale, Colonel Ansoumane Camara, alias ‘’Bafoé’’ a déclaré :

«On ne savait pas que notre collègue était si rattaché à son village. Mort ou vivant, c’est bien d’être solidaire avec sa communauté avec laquelle, on doit préparer sa retraite. Cet exemple va servir à tous nos agents car la défense de la patrie doit être une priorité absolue. Ce geste loin de la démagogie, le transforme notre ami en héros. Quelque part, il a atteint un niveau honorable. Nous sommes fiers de ses relations avec son village natal. Il est vrai que personne n’est indispensable dans la vie mais, on peut se rendre nécessaire…»

Partout, les collaborateurs des bénéficiaires de satisfécits ont magnifié l’esprit de partage et de gratitude de l’ensemble des membres du Comité local de la SAFRA de Boké.

Utile de souligner que la SAFRA est en quête d’un moyen de liaison lui permettant d’amoindrir le coût de ses missions sur les autres villes membres de l’espace SAFRA, véritable instrument d’intégration des peuples à la base.

Bref, subventionnée ou pas, la Région de Boké qui, chaque année, représente la Guinée à cette rencontre capitale, constitue la pièce maîtresse de la SAFRA.

Mamadouba Camara, correspondant Kababachir.com à Boké

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.