Société-Boké: menacée d’un mariage forcé, une mineure a fui ses parents du secteur Kôfia

 

Visée par un mariage forcé, Mahawa Coumbassa, âgée de seize (16) ans, a fui ses parents à la veille d’un mariage forcé dont les cérémonies commencent mercredi, 11 janvier 2017 au quartier au secteur Kôfia, quartier Limanya, commune urbaine de la préfecture de Boké, selon la victime.

Elève en 9ème année au Colège Filira, commune urbaine (CU) de la préfecture de Boké, mademoiselle Mahawa Coumbassa a fui ses parents depuis mardi, 10 janvier aux environs de 17 heures TU.

Actuellement, elle ses trouve entre les mains des responsables de la Direction préfectorale de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (DPASPFE) basée dans la localité.

A l’heure, la DPAS est à pied d’œuvre pour convaincre les tuteurs de la mineure manifestant le désir de poursuivre le cursus scolaire.

A suivre…

Mamadouba Camara, correspondant www.kababachir.com à Boké

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.