La sortie de Condé vue par des Internautes

Cabris, indignes, mal éduqués, ignorants de l’Afrique, excités, etc. Alpha Condé a dû manquer de qualificatifs pour désigner la meute d’étudiants qui l’attendaient de pieds fermes au Palais du peuple, pour réclamer les tablettes promises depuis de longs mois. Cette sortie hasardeuse du président guinéen a provoqué une vive levée de boucliers entre pro et anti Alpha. Même les non-alignés ont réagi. De leurs côtés, les Internautes se sont relayés qui pour critiquer la réaction du président, qui pour blâmer les étudiants.

Extraits choisis : « Tel président, tel peuple de Guinée. Je vois combien, vous jeunes Guinéens vous-êtes obstinés de posséder une tablette. Raison de plus, d’accepter volontiers de vous faire copieusement insulter en ordre et en désordre par celui que vous avez sorti de prison, pour faire de lui votre président. Franchement, le ridicule a atteint son paroxysme chez vous en Guinéen, si pour de simples tablettes, vous devez vous faire engueuler Comme des esclaves à qui l’on permet la liberté. C’est triste, vraiment triste et dommage de voir un président se titiller avec des jeunes gens qui ne font que réclamer l’une des milliers de promesses de campagne. »

Cet autre estime : « Monsieur le Président, ce n’est pas de la sorte qu’il faut réagir lorsque la jeunesse de votre pays vous rappelle une promesse non tenue. Des simples phrases de courtoisies auraient suffi pour calmer ces étudiants. Dire par exemple : « mes enfants vous avez raison ». Ensuite vous avancez un argument de manière à ce qu’ils se rendent compte des réalités qui empêchent la tenue de cette promesse. Ainsi vous auriez évité cette scène comique et honteuse qui circule aujourd’hui dans le monde entier. » De son côté, cet internaute tranche : « Franchement les guinéens ne méritent pas d’avoir un président comme Alpha Condé. J’ai vécu en guinée mais les guinéens sont bêtes (pas tout le monde mais la majorité) Le guinéen aime trop se la péter intellectuel mais pourtant il est bête. Le guinéen est paresseux et hyper bête c’est la vérité. Il n’aime pas trop utiliser ses neurones et pour lui il connait tout. »

Et enfin un dernier de conclure : « Le président a fait ce qu’il a promis aux vrais étudiants souciés de leur avenir mais pas pour les soi-disant étudiants. Le président a fait envoyer les tablettes et la distribution a commencé mais après, il a instruit le ministre de suspendre provisoirement cette distribution donc doter chaque étudiant d’une tablette procède de sa propre volonté et non un droit. » On comprendra donc aisément que la sortie du président Condé n’aura pas fait que des cabris et d’excités. De quoi se dédire et reconsidérer la distribution des fameuses tablettes.

Jeanne Fofana, Kababachir.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.